Y’a pas vraiment dit ça ?

Des fois, on n’en­tend pas tou­jours la bonne affaire…