Guru, une de mes entreprises locales favorites

Mon histoire d’amour continue

Je les ai décou­vert pres­qu’à leurs débuts, à l’é­poque des hyper-clubs Mont­réa­lais le 514 et l’Aria. À l’é­poque des after-hours. Aaah, la jeunesse. 

Je les suis depuis, et j’ai récem­ment repris l’ha­bi­tude de la livrai­son à domi­cile. Beau­coup plus économique.

Bio, natu­rel, de qua­li­té, qué­bé­cois à 100%.

Je m’as­sure de ne jamais en man­quer !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.