Facebook et le contenu journalistique – le démon s’affiche

Je sou­tiens les jour­na­listes
Je donne, finan­ciè­re­ment, à La Presse+ et à Wiki­pe­dia depuis long­temps, et je n’u­ti­lise pas de blo­queur d’an­nonces sur les sites d’in­for­ma­tions en tout genres.

J’ai jamais aimé le liv’d’­la­face (je n’y suis d’ailleurs plus depuis des années et je ne m’en porte que mieux). 

C’est une entre­prise basée sur la fraude et qui aspire et mar­chan­dise la vie pri­vée indi­vi­duelle sans en révé­ler tous les détails (et ça à l’air que ça vaut cher en tor­rieux, la vie pri­vée et l’in­di­vi­dua­li­té), tout en détrui­sant toute forme de réflexion indi­vi­duelle pour la majo­ri­té de ses clients.

Une entre­prise qui a un contrat pas clair parce que pas expli­cite, qui se per­met de le chan­ger à sa guise sans en infor­mer ses clients, qui refuse de révé­ler son fonc­tion­ne­ment et qui garde ses élé­ments d’in­ter­face qui contrôlent les options du ser­vice nébu­leux, c’est frau­du­leux – aucun four­nis­seur de ser­vice cana­dien ne s’en tire­rait avec un modèle pareil. Y’a des lois et des codes qui régissent tout ça, mais comme beau­coup des géants de la tech, c’est un ver des sables sans rési­dence fixe qui se fau­file entre toute les jurisdictions.

Eh ben. His­toire de s’as­su­rer que son emprise sur la pen­sée indé­pen­dante soit bien ser­rée, elle s’est mise à frau­der le conte­nu jour­na­lis­tique y’a longtemps. 

Et quand le gou­ver­ne­ment de l’Aus­tra­lie finit par en avoir plein le casse et demande à Face­book de dimi­nuer sa fraude en contri­buant moné­tai­re­ment au sou­tien des orga­nismes et entre­prises qu’elle bafoue, eh ben Bébé Zuck menace de se reti­rer (ben c’est ça, je joue plus!). 

Ça nous ren­drait bien ser­vice qu’il le fasse. Par­tout. En même temps. Ça ferait du bien – ça évi­te­rait un autre Myan­mar (et peut-être que ça pro­té­ge­rait le capitole?).

Michal de Adder, cari­ca­tu­riste bien connu, a résu­mé la situa­tion au nom des Amis de CBC :

Vive la fraude !

Share

Jetez-y donc un coup d'oeil!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *